Réflexion générale

Ou quelles ont été les choix quant à la réduction des futilités...

Avec 7% de la consommation mondiale d’électricité, le Web est le troisième consommateur d’énergie, après la Chine et les Etats-Unis (chiffres Greenpeace)

Conscient de l’impact énergétique que représente WordPress dans l’empreinte carbone du Web, le WordCamp Bordeaux 2019 s’inscrit dans une démarche éco-responsable et locale.

Une attention toute particulière a été portée à l’ensemble des étapes de l’organisation de l’évènement : choix des partenaires et des prestataires, définition des sujets de conférences, conception du site et des goodies (ou pas :).

Compilant réflexions, bonnes pratiques, ainsi que les difficultés rencontrées, la vocation de ce document est de servir de base de travail aux professionnel(le)s du Web et de créer une dynamique pour aider à réduire l’impact de nos conceptions Web sur l’environnement.

Et de donner des pistes de travail et de reflexions à tous les prochains organisateurs et organisatrices de WordCamps. Le WordPress de demain se construit aujourd’hui.

Tout cela n’est qu’un petit pas, nous sommes conscient·es des limites de notre démarche mais nous espérons qu’elle inspirera la communauté. Et un pas c’est déjà un pas...